Vous êtes ici : Accueil > Je suis un particulier > Personnes handicapées > Enfants > Les aides
Le 6 octobre 2017

Les aides

Le Conseil départemental vous accompagne au quotidien et vous propose des aides pour vous permettre l’accès aux dispositifs.

L’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)

Que propose cette aide ?

Il s’agit d’une prestation familiale destinée à compenser les frais d’éducation et de soins apportés à un enfant handicapé. Elle est composée d’une allocation de base à laquelle peut s’ajouter un complément si le handicap de l’enfant requiert l’aide d’une tierce personne rémunérée et nécessite des dépenses particulièrement coûteuses ou amène l’un des parents à diminuer son activité professionnelle.

Pour qui ?

Plusieurs conditions sont à réunir pour prétendre à l’AEEH :

  • l’enfant doit résider en France,
  • il doit avoir moins de 20 ans,
  • Son taux d’incapacité doit être au moins égal à 80%, ou compris entre 50 et 79% si il fréquente un établissement médico-social ou s’il bénéficie de rééducation ou de soins adaptés reconnus ou d’un dispositif d’inclusion scolaire.

Comment y accéder ?

Vous devez déposer un dossier de demande à la MDPH. La décision est prise par la Commission des droits et de l’autonomie. Cette aide est versée par la Caf ou la MSA.

La Prestation de compensation du handicap (PCH)

Que propose cette aide ?

Elle aide à compenser les conséquences du handicap sur la vie quotidienne en prenant en compte les souhaits et choix de vie de chacun.

Il existe cinq types d’aide :

  • l’aide humaine permet la rémunération d’un aidant familial ou d’un service (sauf pour le ménage et la cuisine),
  • l’aide technique finance l’achat ou location de matériel compensant le handicap,
  • le financement de l’aménagement du logement, du véhicule ou encore les surcoûts liés aux transports,
  • la compensation des charges spécifiques ou exceptionnelles relatives aux dépenses permanentes, prévisibles ou ponctuelles liées au handicap (ex : entretien d’un fauteuil, surcoût des séjours de vacances),
  • l’aide animalière qui permet l’acquisition et l’entretien d’un animal participant à l’autonomie de la personne handicapée.

Pour qui ?

Pour être éligible à la Prestation de compensation du handicap (PCH), les parents doivent bénéficier de l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) pour leur enfant et ouvrir droit à un complément. Un choix leur sera ensuite proposé entre l’AEEH et ses compléments ou l’AEEH et la PCH.

Comment y accéder ?

Vous devez déposer un dossier de demande à la MDPH. La décision est prise par la Commission des droits et de l’autonomie. Cette aide est versée par le Conseil départemental.

La Carte mobilité inclusion (CMI)

Mention stationnement

C’est quoi ?

Cette carte permet d’utiliser les places réservées aux véhicules des personnes handicapées. Elle est valable dans tous les pays de l’Union européenne (elle remplace la carte européenne de stationnement).

Pour qui ?

Peuvent en faire la demande :

  • toute personne atteinte d’un handicap qui réduit de manière importante et durable sa capacité et son autonomie de déplacement à pied ou qui impose qu’elle soit accompagnée par une tierce personne dans ses déplacements,
  • les bénéficiaires de l’APA Gir 1 et 2,
  • les organismes utilisant un véhicule destiné au transport collectif des personnes handicapées.

Comment en faire la demande ?

  • en déposant un dossier à la MDPH,
  • pour les bénéficiaires de l’APA, il existe un formulaire type,
  • pour les organismes, vous devez envoyer un courrier à la MDPH.

Les cartes sont éditées par l’Imprimerie nationale.

Mention invalidité

C’est quoi ?

Cette carte vous donne droit à :

  • des avantages fiscaux,
  • des avantages commerciaux dans certains organismes,
  • la priorité d’accès aux places assises dans les transports en commun, espaces et files d’attente, manifestations accueillant du public.

Elle peut porter deux mentions sous certaines conditions :

  • besoin d’accompagnement,
  • besoin d’accompagnement – cécité.

Elle remplace la carte d’invalidité (carte orange).

Pour qui ?

Peuvent en faire la demande :

  • toute personne atteinte d’une incapacité permanente d’au moins 80% ou classée en 3e catégorie de la pension d’invalidité de la sécurité sociale,
  • les bénéficiaires de l’APA Gir 1 et 2.

Comment en faire la demande ?

Vous devez déposer un dossier à la MDPH. Pour les bénéficiaires de l’APA, il existe un formulaire type. La décision est prise par la commission des droits et de l’autonomie.

Les cartes sont éditées par l’Imprimerie nationale.

Mention priorité (CMI)

C’est quoi ?

Cette carte vous donne droit à la priorité :

  • d’accès aux places assises,
  • dans les transports en commun,
  • dans les espaces et files d’attente,
  • dans les manifestations accueillant du public.

Pour qui ?

Peut en faire la demande, toute personne atteinte d’une incapacité à 80% rendant la position debout pénible.

Comment en faire la demande ?

Vous devez déposer un dossier à la MDPH. La décision est prise par la commission des droits et de l’autonomie.

Les cartes sont éditées par l’Imprimerie nationale.