Vous êtes ici : Accueil > Page d’accueil > INFO | dépistage
COVID 19 Actualité
Le 19 mai 2020

INFO | dépistage

Tests PCR – COVID 19

Le Laboratoire départemental d’analyses, maillon de la chaîne de dépistage.

Depuis le 13 mai, le Laboratoire départemental d’analyses du Cher (LDA) est en capacité de réaliser l’analyse des tests PCR, en collaboration avec le laboratoire privé de biologie médicale Bioexcel.

- Jusque-là externalisés en grande partie dans des laboratoires de la région, les tests PCR, qui dépistent la COVID 19, sont dorénavant réalisés en plus grand nombre dans le Cher grâce au partenariat entre le Laboratoire départemental d’analyses, qui dépend du Conseil départemental, et le laboratoire privé Bioexcel. En effet, suite à la décision du Gouvernement en avril dernier, les laboratoires de biologie vétérinaire, tels que le LDA, peuvent être réquisitionnés pour renforcer l’activité des laboratoires de biologie humaine. Les objectifs sont d’accroître le nombre de tests réalisables et d’améliorer les délais de réponse.

- Le LDA du Cher est désormais compétent et accrédité pour les analyses PCR. Il a augmenté ses capacités en s’équipant d’un matériel permettant de traiter un plus grand nombre d’échantillons par analyse. Le rôle du LDA se concentre sur l’analyse des écouvillons nasaux prélevés par le laboratoire Bioexcel auprès des patients à dépister. La transmission des résultats reste également de la responsabilité de Bioexcel.

- Le LDA est en capacité d’analyser 80 tests par jour. Ceux-ci viennent s’ajouter aux 200 tests journaliers réalisables par Bioexcel dans notre département.

Un bel exemple de coopération public/privé pour le bien de tous.

  • Le saviez-vous ?

En France, les Laboratoires départementaux d’analyses ont vocation à intervenir notamment dans les domaines de la santé animale, de l’hygiène alimentaire, de la santé des végétaux et de la surveillance sanitaire des produits de la mer et de l’environnement. Ils sont de tailles très variables. Certains laboratoires fonctionnent en regroupement, entre départementaux limitrophes ou non, comme Labéo en Normandie. D’autres se sont limités à un regroupement d’expertise et de moyens comme Public labos qui fédère les LDA du Gers, du Lot, du Tarn et du Tarn-et-Garonne. À l’inverse, d’autres LDA sont restés isolés et sont donc de taille plus modeste. C’est le cas pour le moment du LDA du Cher qui devrait cependant rejoindre prochainement le regroupement Terana qui comprend déjà les LDA du Cantal, de la Loire, de la Haute-Loire, du Puy-de-Dôme et du Rhône.