Vous êtes ici : Accueil > Page d’accueil > Assemblée Départementale
Le 23 décembre 2021

Assemblée Départementale

Le 6 décembre, les conseillers départementaux ont débattu sur les orientations budgétaires 2022.

Ces orientations budgétaires ont été établies dans la continuité de celles du mandat précédent avec pour objectifs :

  • La maitrise des dépenses de fonctionnement ;
  • Le maintien d’un niveau d’investissement supérieur à 50 M€ ;

Les efforts de gestion initiés depuis 2015 ont permis d’assumer pleinement les compétences départementales et d’honorer les engagements à hauteur des prévisions et cela malgré l’impact de la crise sanitaire.

Les orientations budgétaires traduisent les premières priorités du mandat et dès 2022 l’accent portera sur 3 thèmes :

  • La jeunesse ;
  • La politique de l’eau et de l’environnement plus généralement ;
  • L’insertion et l’emploi.

Le Département assurera pleinement ses compétences en matière de solidarités envers celles et ceux qui en ont besoin, envers nos ainés comme envers les plus petits, ou ceux encore à la recherche d’un travail ou qui rencontrent des difficultés.

En dehors de ces priorités, l’entretien des routes départementales sera un des axes majeurs de la politique d’attractivité du Département, sans éluder l’usage des voitures indispensables en milieu rural. Le développement des liaisons douces telles que le canal de Berry à vélo, la vélo route Bourges-Aubigny et l’itinéraire Virlay-Noirlac seront initiés. Respect de l’environnement, nécessité des déplacements professionnels et familiaux, sécurité routière seront à concilier.

Le déploiement de la fibre optique avec l’objectif d’un territoire connecté à 100% aboutira d’ici 2025. L’aide aux communes, le soutien aux associations culturelles, caritatives ou sportives, l’attractivité du territoire au sens large feront partie des enjeux portés par le Département.

Également à l’Ordre du jour de l’Assemblée départementale :

  • Le fonds de soutien aux associations

La crise sanitaire que nous traversons depuis 2020, a entraîné l’annulation de nombreuses manifestations organisées par les associations du département et/ou la réduction de leurs activités en raison notamment de la fermeture des lieux couverts accueillant du public. Cette situation inédite a généré de nombreuses difficultés financières pour ces acteurs indispensables à la vitalité du territoire. C’est pourquoi, dès 2020, le Département du Cher a crée un fonds de soutien destiné aux associations du Cher, reconnues d’intérêt général, qui œuvrent dans les domaines du sport, de la culture, de l’éducation populaire et de la jeunesse. En 2020, ce fonds de soutien a permis d’aider 78 associations pour un montant global de 284 327 €et en 2021, 61 associations ont été soute-nues pour un montant de 161 603 €.

  • Les violences intrafamiliales

La prévention et la lutte contre les violences intrafamiliales sont un enjeu majeur. Le Département du Cher s’engage à soutenir les victimes et à participer activement à la lutte des violences faites aux femmes, quelles qu’elles soient.
Le contexte sanitaire inédit que nous vivons constitue un facteur aggravant pour les victimes de violences et leurs enfants lorsqu’elles sont confinées avec leurs agresseurs. En France, 1 femme décède sous les coups de son compagnon tous les 2,5 jours.
Le Département du Cher se positionne aujourd’hui au centre du réseau de prise en charge des victimes de violences. Ainsi, le protocole départemental du Cher de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes, est un document organisationnel qui a pour but de faciliter les relations entre partenaires œuvrant dans le cadre de cette politique publique.
C’est justement pour répondre à cette absolue nécessité que le Conseil départemental s’engage sur un protocole qui aidera les professionnels à mieux répondre aux besoins de ces femmes et mieux les prendre en charge.