Vous êtes ici : Accueil > Je suis un particulier > Personnes handicapées > Adultes > Insertion professionnelle > Le monde du travail ouvert à tous
Le 6 octobre 2017

Le monde du travail ouvert à tous

La Maison départementale pour les personnes handicapées vous accompagne pour votre insertion professionnelle. De nombreuses possibilités existent.

La reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH)

Qu’est ce que la RQTH ?

Est considéré comme travailleur handicapé toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite de l’altération d’une ou plusieurs fonctions physique, sensorielle, mentale ou psychique.

La RQTH permet à une personne :

  • de faire reconnaître son aptitude au travail, suivant ses capacités liées à son ou ses handicaps,
  • de bénéficier du soutien du réseau de placement spécialisé Cap Emploi pour la recherche d’emploi,
  • d’avoir un appui pour le maintien dans l’emploi via les Sameth (services d’aide au maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés),
  • d’accéder à la fonction publique par concours, aménagé ou non, ou par recrutement contractuel spécifique,
  • de bénéficier d’aides spécifiques, notamment de la part de l’Agefiph (secteur privé) ou du Fiphfp (fonction publique),
  • d’accéder à diverses mesures d’aides à l’emploi (apprentissage, ...) et à la formation.

Qui peut en bénéficier ?

Le demandeur de la RQTH doit être dégagé de toute obligation scolaire, il doit donc être âgé de plus de 16 ans.

Attention !

La personne handicapée n’est pas obligée de se prévaloir de sa décision de RQTH lors de sa recherche d’emploi, elle n’est par ailleurs jamais obligée d’en informer son employeur.

Comment en faire la demande ?

Vous pouvez déposer un dossier de demande à la MDPH. La commission des droits et de l’autonomie se prononcera sur cette attribution.

La formation

La Commission des droits et de l’autonomie de la MDPH peut aider les personnes qui, à la suite d’une maladie invalidante, d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, ont perdu la possibilité d’exercer leur emploi, à construire un nouveau projet professionnel et entamer une nouvelle formation.

Les Centres de Rééducation Professionnelle (CRP) dispensent une formation qualifiante aux personnes handicapées en vue de leur insertion ou réinsertion professionnelle. La rémunération des stagiaires est variable et se calcule en fonction de la rémunération perçue au cours de leur situation professionnelle antérieure au stage.

Comment en faire la demande ?

Vous pouvez déposer un dossier de demande à la MDPH. La commission des droits et de l’autonomie se prononcera sur cette attribution.

L’orientation vers le travail

Plusieurs environnements de travail sont envisageables.

-  Le milieu ordinaire de travail

La Commission des droits et de l’autonomie peut préconiser une orientation en milieu ordinaire de travail, c’est-à-dire soit en entreprise classique, soit en entreprise adaptée.

Les entreprises adaptées, qui relèvent du milieu ordinaire de travail, accueillent au moins 80 % de travailleurs handicapés qui ont le statut de salarié. Elles emploient des travailleurs handicapés qui exercent leur activité professionnelle dans des conditions adaptées à leurs possibilités avec une prise en compte et des aménagements spécifiques au handicap. Ces personnes bénéficient d’un suivi et d’un accompagnement dans leur emploi pour les soutenir dans leurs missions de travail.

- Le milieu protégé : ESAT

Les ESAT sont des établissements médico-sociaux qui accueillent des adultes handicapés qui ne peuvent pas, momentanément ou durablement, travailler en milieu ordinaire, ni dans une entreprise adaptée.

Les travailleurs d’ESAT n’ont pas de contrat de travail. Ils signent avec l’établissement un contrat de soutien et d’aide par le travail. Ils ont droit à une rémunération garantie variant suivant leur temps de travail.

ESAT et foyers d’hébergements existants dans le Cher

Le saviez-vous ?

Des foyers d’hébergement peuvent proposer, aux personnes adultes handicapées exerçant une activité pendant la journée dans un établissement ou un service d’aide par le travail (ESAT), un hébergement et des prestations d’accompagnement à la vie quotidienne et aux loisirs.

- Plus d’informations, consultez :

......................................................................................

La MDPH travaille avec un réseau de partenaires important dans le cadre de l’insertion professionnelle.